Découvrir le vin bio suisse avec ses particularités

Le vin bio est issu de raisins cultivés  à partir de système phytosanitaire. Les produits utilisés tout au long de la culture sont d’origine animale ou végétale, mais sans aucune substance chimique. Aujourd’hui, le vin bio séduit de plus en plus d’adeptes grâce à son concept lié au respect de la nature. Ce vin possède également des saveurs particulières qui n’échappent pas ni aux connaisseurs ni aux amateurs, notamment pour le vin bio suisse.

Tout savoir sur le vin bio suisse

Depuis plusieurs années, les consommateurs sont beaucoup plus exigeants en termes d’alimentation. Ainsi, beaucoup de personnes privilégient l’alimentation bio incluant les fruits et légumes ainsi que les produits transformés. Manger bio commence à séduire davantage. 

Par ailleurs, cette tendance s’élargit aussi dans d’autres domaines, notamment le vin. Étant convaincu de l’importance d’adopter des techniques de culture et de fabrication de vin qui sont plus respectueuses de l’environnement, il y a de plus en plus de vignerons qui se tournent vers la production de vin bio.

 Parmi les incontournables, il y a le vin bio suisse qui s’impose peu à peu sur le marché. Celui-ci se démarque pour ses saveurs exceptionnelles. Il est possible de trouver une grande variété de vin bio suisse sur https://caveguillod.ch/vin-bio-suisse/. De plus, son élaboration est conforme à des normes environnementales très strictes. Parmi les produits les plus prisés, il y a :

  • Feiburger 2022 AOC Vully de 70 cl
  • Gaia 2021 AOC Vully de 70 cl
  • Sauvignon Blanc 2022 AOC Vully de 70 cl

Critères et certifications du vin bio suisse

Étant fondé par le label Bourgeon en 1981, bio suisse est une certification très connue. Les critères de ce label vont au-delà des dispositions internationales relatives à la culture biologique. Afin de bénéficier de cette appellation, les vignerons doivent se soumettre à plusieurs obligations. Cela dit, l’ensemble du domaine doit obligatoirement être cultivé en bio.

 Afin de favoriser la biodiversité, près de 7% des terres du domaine viticole devraient être constitués de haies, de murs faits en pierres sèches, etc. Par ailleurs, l’utilisation d’engrais chimique et de pesticides de synthèses est à proscrire. À la place, les viticulteurs privilégient les processus naturels qui favorisent la propagation d’insectes utiles. Pour aller encore plus loin, les vignerons utilisent 3 fois moins de traitement en comparaison avec les producteurs de vin bio européens.

Positionnement du vin bio suisse sur le marché

En 2021, les surfaces des vignes bénéficiant d’une culture biologique étaient en pleine progression. Elles ont quasiment doublé en 2 ans seulement. Évidemment, ce contexte démontre clairement que le vin bio suisse est en train de connaitre peu à peu le succès. Si la culture et la production augmentent, c’est parce que la demande est également soutenue. 

En parcourant les rayons des cavistes dans le pays, il est très facile de repérer les bouteilles de vin bio suisse qui arborent des labels et des médailles. Ces éléments témoignent  du fait que le vin est fabriqué dans le respect des pratiques spécifiques, certains ont obtenu une reconnaissance lors des concours. Dans tous les cas, le vin bio suisse connait de plus en plus de succès, même sur le marché mondial. Les producteurs observent une certaine hausse des demandes. De leur côté,  les consommateurs apprécient ce vin pour ses saveurs particulières.