Les secrets de la dégustation du whisky : techniques et astuces

La dégustation du whisky est un art de vie et revêt des spécificités selon les personnes ou les circonstances. Associé à des moments de partage et de convivialité en famille ou entre amis, il apporte unicité et plaisir à ses instants. Mais quelques techniques et astuces permettent d’améliorer et de rendre plus agréable la dégustation du whisky. Quels sont les secrets de la dégustation du whisky ?

Quel verre à whisky est idéal pour déguster son spiritueux ?

Le verre est un élément de toute dégustation de whisky car à chaque spiritueux correspond un verre. Son choix est déterminant dans la perception des arômes, de la texture et de la couleur de votre boisson. Privilégier un verre à forme de tulipe au tumbler traditionnel permet de conserver l‘odeur qui est un facteur inextricable de l’authenticité du whisky.     

Libérées dans la partie large du verre, les arômes sont restitués concentrées dans la partie supérieure pour une expérience olfactive d’exception. Vous pouvez opter pour le Glencairn plébiscité par la plupart des distilleries, un verre à xérès ou le no ice, un verre à pied similaire. Découvrez une belle collection de verres à whisky sur ce site, afin de choisir celui qui vous convient le mieux. 

Comment bien servir son whisky ?   

Le whisky doit se déguster à une température idéalement comprise entre 14°à 22°, selon la nature du spiritueux. Cette température permet de ressentir pleinement les arômes sans être perturbé par le feu de l’alcool.  Il est recommandé de faire sa dégustation dans un lieu isolé ou avec un minimum d’odeur afin d’éviter que son odorat soit troublé. 

Un cadre lumineux permet de bien apprécier la robe et les larmes du whisky. La quantité de whisky a un impact sur la dégustation, élevée, elle empêche de faire tourner le spiritueux pour qu’il s’ouvre correctement. Un volume trop petit limite aussi la capacité de votre whisky à exprimer ses infirmes caractéristiques, et il est recommandé une portion adéquate de 2 à 6 cl pour une bonne dégustation.   

Mettre de glaçons dans son verre à whisky : que savoir à propos ?

La meilleure manière de déguster son whisky est de le boire pur, et il est proscrit d’y ajouter des glaçons. Ce geste tue instantanément toutes les saveurs de votre boisson, car le froid est nocif pour la volatilité des arômes et la perception des goûts. Anesthésiées, vos papilles gustatives sont incapables de ressentir un quelconque arôme, ni aucune sensation gustative tangible ou subtile. 

En conditions estivales, vous pouvez opter pour des pierres à whisky afin de refroidir une boisson trop chaude avec un fort gout d’alcool qui masque les arômes. Ajouter de l’eau à température ambiante est aussi une option pour abaisser la concentration en alcool et libérer le bouquet aromatique du whisky. Il est recommandé d’utiliser un compte-goutte pour ne pas noyer votre spiritueux et d’opter pour une eau neutre afin de ne pas perturber le goût.